Début d’une nouvelle série d’images : “Sous le parasol”.

Série initiée à Nice en 2019, le principe est simple : photographier à vue d’estivant depuis l’ombrage d’un parasol. C’est le parasol lui-même qui est à l’origine de cette série. Trouvé dans ma rue jeté dans des encombrants, probablement échappé d’une cave, il m’a attiré irrésistiblement. Son système d’ouverture était récalcitrant et sa texture proche du papier. Pourtant, avec son motif fleuri et sa couleur bleu piscine, il dégageait un parfum suranné étonnant.

J’ai eu envie d’en habiller les baigneurs façon Gauguin. Bien sûr, cette série “voyeuse” nécessite de conserver l’anonymat des sujets, dont on ne voit la plupart du temps que le bas du corps, point de vue oblige…

Une série d’images qui attend d’être poursuivie avec impatience !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *